La VIANDE, notre PH et notre potentiel!

Pour être à son plein potentiel faut avoir de l'énergie! Pour avoir de l'énergie, faut, entre-autre, bien manger.

Les protéines, oui c'est important... mais on ne la trouve pas juste dans la viande. En fait la viande ce n'est ni l'allié pour notre santé, ni pour l'environnement, ni pour le règne animal. Je résume donc pourquoi il est impératif de remplacer notre consommation de viande par un régime basé sur les fruits, les légumes verts, ...

  • Notre santé

Avez-vous déjà entendu parlé de votre PH? Les fluides corporels et les cellules du corps exigent un environnement neutre légèrement alcalin (un PH autour de 7 +) pour bien fonctionner. Sinon, il résulte l'« acidose » des tissus. L'acidose nous place dans un état de stress permanent, ce qui se traduit notamment par de la fatigue et un manque d’entrain principalement à cause des troubles d’assimilation, des troubles de circulation et de la mauvaise oxygénation des tissus.

Le stress, le surmenage, le mauvais sommeil, la pollution, le manque d'exercice physique, la mauvaise respiration, le tabac, l'âge avancé, le déséquilibre de la flore intestinale, un mauvais système d'élimination,... bref nos vies trépidantes acidifient déjà notre corps. Si vous mangez en plus des aliments qui viennent des animaux, l’acidification de l’organisme devient très importante. Évidemment notre corps s'adapte. Pour contre-balancer l’environnement acide dans lequel baignent nos cellules, notre corps puise dans nos réserves de calcium, sodium, potassium, magnésium et fer, dans nos dents, os, muscles. Et c’est comme ça que s’installent des déficiences minérales. L’environnement devient alors propice au développement des cancers, diabètes, maladies cardiaques et de l’obésité.

Par ailleurs, les graisses contenues dans les viandes et les laitages sont riches en matières grasses saturées provoquant des maladies cardiovasculaires et des cancers. Le lien entre les maladies chroniques et la consommation de viande rouge est d'ailleurs aussi clairement établi. Une alimentation végétarienne stricte améliore notre tension artérielle et notre capacité à l'effort. Les charcuteries sont sources de nitrites (utilisés comme agents de conservation et pour la couleur). Les nitrites sont convertis dans le système digestif en nitrosamines qui sont des cancérigènes reconnus.

En plus, quand vous mangez de la viande non bio, vous avalez aussi les hormones et antibiotiques ingérés par l'animal.

Finalement, il est bon de rappeler que notre biologie, notre anatomie et notre physiologie ne sont pas adaptés pour pouvoir manger de la chair animale ni des produits animaux, et rester en bonne santé. Nous n’avons pas d’enzymes digestives adaptées à la digestion de la chair, nous n’avons ni griffes, ni queue, ni dents pointues, ni colon, ni flore intestinales que les carnivores ont.

Vous trouvez que la viande goûte bon. Préparez votre viande, sans épices, sans huile, sans sel, sans attendrisseur... Est-ce toujours aussi bon? Est-ce meilleur parce que l'on connait plusieurs bonnes recettes avec la viande et peu sans viande?

  • L'environnement

L'impact global sur l’usage des terres, la biodiversité, l’utilisation de l’eau et l’émission de gaz à effet de serre sont énorme. 87% des terres agricoles sont utilisés pour élever et nourrir les bêtes que nous mangeons. Il faut en moyenne 15 000 litres d’eau pour produire 1 kg de boeuf alors qu’il ne faut que 150 litres en moyenne pour 1 kg de pommes de terres ! Sans parler du problème des excréments animaux qui polluent nos rivières.

  • Le reine animal

Plusieurs sont végétariens pour des raisons éthiques: un refus de tuer pour manger, refus de contribuer à encourager les mauvais traitements envers les animaux,...

À vous de choisir...

À écouter ou à lire:

Viande de boeuf: néfaste (pour 3 raisons majeures)

*** La face cachée de la viande *** Vraiment un MUST

Le monde selon Monsanto

Les alimenteurs (Food inc.)

Sur Netflix: Vegucated, Forks over knives, Supersize me, Let me be Frank, I am.

Le docteur Colin Campbell (Le Rapport Campbell : La plus vaste étude internationale à ce jour sur la nutrition ) a prouvé que, mieux encore, le régime végétalien (nourriture faite de végétaux, sans viande, ni lait, ni oeufs) inversait les diabètes, les maladies du coeur et le cancer.

Quelques célébrités végétaliennes

The End of the Line – L’océan en voie d’épuisement

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square

Des idées d'interventions stratégiques et de l'inspiration gratuite? 

Inscrivez-vous...

© 2019 Nathalie Niemeyer. Tous droits réservés.